Mobilité

La mobilité est aujourd’hui une priorité pour l’ensemble des citoyens. La Sofico contribue au désengorgement du trafic en permettant l’achèvement des chantiers qui lui sont confiés, dans des délais beaucoup plus courts qu’initialement prévus.

Ainsi, la réalisation de l’autoroute E429(A8) a permis le désenclavement du Hainaut occidental en le reliant directement à la capitale, tout en concrétisant la jonction entre cette dernière et la métropole lilloise. Cette jonction s’inscrit également dans une perspective transfrontalière européenne sur l’axe Angleterre/Allemagne, passant par le Nord/Pas-de-Calais, Bruxelles et la dorsale wallonne.

La liaison E40-E25, quant à elle, depuis son inauguration en juin 2000, permet à tout un chacun de contourner la ville de Liège, rapidement et en toute sécurité. Elle a permis de désengorger le centre de la ville du trafic de transit, particulièrement les quais de la Dérivation. 75.000 véhicules en moyenne empruntent ce tronçon chaque jour ce qui démontre son absolue nécessité sur le plan de la mobilité.

Toujours dans cette politique globale de mobilité, le contournement de Couvin et le dédoublement de la N5 dont les travaux sont en cours permettront de relier le sud de l’agglomération de Charleroi et la ville française de Charleville-Mézières complétant ainsi cet axe européen qui va de Marseille à Rotterdam. Le passage de la N5 à deux fois deux bandes permettra de désenclaver économiquement la région et d’absorber un trafic dense et, souvent, international (5000 voitures et 1000 camions par jour actuellement).