Chantiers en cours

En direct sur nos routes

News

26/07/2018 - 09:00
La SOFICO lance une nouvelle campagne pour sensibiliser les usagers au...
03/07/2018 - 12:00
etat des lieux du chantier du contournement de Couvin à quelques jours de l...
Toutes les actualités

Ecluse d'Ivoz-Ramet

Inauguré en septembre 2015, le complexe éclusier d’Ivoz-Ramet s’est doté d'une toute nouvelle infrastructure de 225 mètres de long sur 25 mètres de large, d'une capacité de 9000 tonnes, qui permet en une manœuvre le passage simultané de deux convois de 4500 tonnes ou de quatre bateaux de 2000 tonnes.

Auparavant, le site était composé d’un barrage et de deux écluses qui ne permettaient plus de faire face à la densité croissante du trafic : une écluse de 136 x 16 mètres qui a été rénovée et une plus petite de 55,5 x 7,5 mètres qui était hors service et qui a été démolie.

Les travaux, qui ont débuté en mai 2011, ont également porté sur l'aménagement des avant-ports, sur l'installation d'un nouveau poste de commande, d'un pont mobile, d'une vis hydrodynamique visant à compenser la consommation électrique du site et d'une échelle permettant aux anguilles de franchir le barrage.

Cette nouvelle écluse a malheureusement connu une sérieuse avarie moins d’un an après son inauguration : de mai 2016 à février 2018, suite à l’affaissement d’une de ses portes, la nouvelle écluse d’Ivoz-Ramet a dû être mise hors service. Cette durée s’explique en raison d’un processus d’expertise technique particulièrement complexe, couplé aux démarches judiciaires. Le passage des navires était pendant cette période assuré uniquement par l’ancienne écluse de 136 x 16 mètres.

En 2017, près de 11,8 millions de tonnes de marchandises y ont transité, soit le meilleur résultat de ces cinq dernières années malgré la disponibilité limitée des ouvrages d'art.

Chiffres-clés

Au total, le coût global du chantier s'est élevé à 80 000 000 € dont :

  • 67 750 000 € financés par la SOFICO, maître d'ouvrage du chantier, avec l'aide d'un prêt de la Banque Européenne d'Investissement (BEI), à concurrence de maximum la moitié de l'investissement.
  • 12 250 000 € financés par la Commission européenne dans le cadre du programme RTE-T, le réseau transeuropéen de transport.

 

Dates-clés

  • 2011 - Début des travaux de génie civil et d'électromécanique
  • 2015 - Mise en service de la nouvelle écluse