L'écluse d'Ivoz Ramet

Situé sur la Meuse, le site éclusier d’Ivoz Ramet est le plus fréquenté de Wallonie en termes de transit avec 11 millions de tonnes transportées en 2010, 12 millions en 2011 et sa fréquentation est en hausse constante.

Ce chiffre démontre toute l’importance des travaux entrepris depuis mai 2011 sur ce qui est considéré, jusqu’à présent, comme un goulet d’étranglement. Ce chantier vise à faire passer cette écluse à grand gabarit ainsi que le réaménagement des chenaux d’accès.

Travaux de construction de la nouvelle écluse de Ivoz Ramet

Chantier de l'écluse d'Ivoz Ramet

A terme, en 2014,  une nouvelle écluse de 225m de long sur 25m de large permettra le passage de bateaux jusqu’à 9000 tonnes ce qui favorisera le transport de marchandises sur le réseau fluvial wallon entre Namur (en amont) et les Pays-Bas (en aval). 

Projection de la future écluse

La modernisation des écluses d’Ivoz Ramet, de Lanaye et d’Ampsin-Neuville (pour laquelle les études sont toujours en cours) permettra d’alléger la charge du trafic sur les autoroutes wallonnes, notamment l’E42. L’impact environnemental n’est pas non plus négligeable puisque la navigation intérieure consomme de 3 à 6 fois moins d’énergie à la tonne transportée que le transport routier.